Accoucher sans péridurale

Pourquoi accoucher sans péridurale ?

Bonjour, Inspirée d’une super idée, j’étais dans ma voiture, j’ai alors enregistré un audio. Maintenant je vous refais la même en vidéo, et donc, j’ai pris des notes ! :-))

Je vais répondre à la question que j’avais posé sur ma page Facebook : Quel est le rapport entre l’accouchement sans péridurale et une machine à pain. Mais d’abord je vais développer une réflexion :

Pourquoi accoucher sans péridurale ? Pour l’enthousiasme que ça crée, pour le sentiment de compétence, pour l’accomplissement personnel, pour cet ensemble de choses qui nous fait nous sentir vivant et fort.

C’est comme en pleine mer quand on a le vent dans les cheveux, sur la peau, qu’on sent les embruns. Ou comme en montagne lorsque l’on veut escalader sans passer par le téléphérique.

Alors certes on peut avoir envie du côté pratique, ou pour aller plus vite, s’épargner un certain effort, ne pas vouloir que l’expérience se vive au niveau du dépassement de soi et je le comprends très bien.

Je ne fais surtout pas de jugement de valeur. Simplement dès lors qu’une femme a envie, il faut la soutenir dans ce sens !

Et évidemment dès qu’on parle d’accouchement sans péridurale, tout de suite c’est l’image d’Épinal qui s’impose. C’est la douleur, c’est forcément l’horreur, c’est forcément une souffrance, etc. Ou, le fameux « t’es folle de vouloir accoucher sans péridurale à notre époque ». Voilà, vous connaissez un peu ce qu’on peut vous dire si vous abordez le sujet.

Mais, au-delà de ce que je viens d’évoquer, il s’agit de le FAIRE SOI-MÊME.

Et donc je reviens à la question de départ. Quel est le rapport entre la machine à pain et l’accouchement sans péridurale ? C’est de le faire soi-même !

Et je me disais, hier dans ma voiture, pourquoi y a-t’il tellement de machines à pain vendues aujourd’hui ? C’est parce que les gens veulent le faire eux-même et c’est ça qui les enthousiasme.

Et c’est ça l’accouchement sans péridurale : le faire moi, dans mon corps, sans produits chimiques, sans édulcorant, sans produit de synthèse, et sans conservateur. On est d’accord, non ? :-))

Donc c’est quelque chose d’important. Qui a de la valeur. Alors si vous voulez le faire, donnez-vous la chance de le vivre ! Croyez en vous, en votre rêve ! Entourez-vous des bonnes personnes. Cherchez les bonnes informations.

Et justement pour emprunter ce chemin-là, il ne suffit PAS de dire seulement que c’est possible. S’en tenir uniquement au « c’est possible » alors qu’on allonge les femmes, qu’on les met sous perfusion, qu’on les place sous protocoles, ça ne peut pas fonctionner ! L’accompagnement est une clé capitale.

J’ai à coeur d’accompagner les femmes qui aujourd’hui ont envie de faire ce choix. Mon ambition est de transmettre des ressources essentielles pour travailler de concert à ce levier de réussite.

On choisit nos expériences de vie. Et si vous voulez vivre cette expérience, alors j’ai envie d’être à vos côtés. J’ai déjà publié des livres, publié sur ce blog, et sur la page Facebook associée ; maintenant j’ai envie de continuer, et j’ai plein de surprises bientôt en ce sens. En attendant, on se retrouve sur le prochain « live » (Facebook) lundi matin ! A bientôt !

2 réflexions au sujet de « Pourquoi accoucher sans péridurale ? »

  1. Chère Madame,

    Je suis impressionnée et pleine d’espoir que je pourrais trouver une sage-femme comme vous pour mon accouchement.
    Je découvre vos articles un par un en les dévorant tant ça me réconforte sur le plan d’information pertinente et aussi, si je puis m’exprimer ainsi, sur le plan affectif/humain que j’ai peur de ne pas trouver dans ma région. Ayant un tas d’information à brasser concernant les maternités, la surmédicalisation et surtout sur la réticence si fortement ressentie sur l’AAD que j’aimerais faire, votre site tombe pile au moment où j’en ai le plus besoin. MERCI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *